• Rappelez-vous!

    Chère Gigi avait formé autour d'elle un groupe "littéraire" de quatre jeunes demoiselles, pétries de certitudes concernant leurs qualités d'écriture!

    Elles avaient donc un Cahier où tout ( et rien) était inscrit

    Petits textes, poèmes et autres!

    Dans les autres figurèrent bientôt des remarques soit-disant fondées sur les principaux défauts de leurs camarades!

    Il faut dire que la "compréhension" leur faisait défaut ainsi que la générosité!

    Jusqu'au jour où?

    L'une de quatre s'étant vantée devant quelques garçons de l'existence de ce cahier et de son contenu, le fameux  cahier disparut!

    Après maintes recherches, elles comprirent rapidement :

    Le chef des garçons le beau gosse de la classe, costaud et hâbleur, mit vite le feu aux poudres!

    Exhibant de loin le cahier, il en lut quelques passages croustillants qui agitèrent la classe!

    Et cerise sur le gâteau, le beau gosse écrivit une lettre d'amour au nom de Gigi chérie qu'il envoya au garçon le moins doué intellectuellement et physiquement de la classe!

    Enragée, Gigi chérie rassembla quelque garçons entichés d'elle et les envoya régler l'affaire sur le parvis de la belle cathédrale de le ville!

    Le beau gosse, prudent, vint avec son bras droit, un molasson sans caractère, et deux ou trois fidèles!

    Que pensez-vous qu'il se soit passé?

    Une bagarre générale, où le bras droit eut un oeil poché!

    Mais voilà!

    Le fameux bras droit, fils chéri de parents bourgeois  connus et respectés dans la ville, fut mis au lit, soigné par sa mère, qui porta plainte devant le proviseur du collège!

    Convocation immédiate du beau gosse, de Gigi chérie, et du bras droit molasson!

    Devant le proviseur, calme plat!

    Il demanda à chacun sa version des faits, Gigi chérie clamant ( pas trop fort) le chagrin de voir le fameux cahier disparu et l'horrible lettre d'amour envoyé en son nom!

    Le beau gosse ne put qu'argumenter que le fameux cahier contenait des accusations inadmissibles!

    Le proviseur, sensible à la position sociale des parents du bras  droit , ne se fatigua pas!

    Exclusion de 3 jours des deux responsables , Gigi chérie et le beau gosse!

    Chacun d'eux fut reconduit 1, par le surveillant général, 2, par le responsable de la cour de récréation ( plus souple)

    Gigi chérie hérita de l'irascible SG et le bras droit du responsable de la cour,  très souple (je fais attention où je mets les pieds)

    La suite au prochain numéro!

     

     

    Partager via Gmail

    16 commentaires
  • Si longtemps absente!

    Des invitations, et .......enfin, ma famille !

    Pourquoi?

    Pour mon anniversaire, le 11 mars

    J'avais demandé deux groupes, la famille de mon fils Guillaume ,

    journée de l'anniversaire commune, et le deuxième groupe ,Agnès, ses deux filles, et la si charmante Léonie, deux ans. 

    Ainsi, ma semaine m'a permis de voir une partie de ma famille, celle de Muriel, trop loin, n'a pu venir, ni celle d'Antoine, avec un bébé de quelque semaines!

    La joie a régné, mais les départs m'ont été lourds!

    Les souvenirs resteront!

    mes petites fleurs également

    MON ABSENCE

     

    MON ABSENCE

    MON ABSENCE

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    15 commentaires
  •  

    MONTSERRAT 3

     

    Le monastère de Montserrat

    L'histoire du monastère de Montserrat

    On ne sait pas exactement lorsque les moines sont arrivés à Montserrat et ont commencé à construire un monastère. Cependant, il semble qu'au neuvième siècle quatre des chapelles furent construites sur la montagne de Montserrat (St Mary's, Saint Iscle's, St.Peter et St Martin). On croit que celles-ci étaient habitées par des moines ermites qui vivaient une vie solitaire de prière. Aujourd'hui, une seule de ces chapelles est encore debout - St.Iscle. Si vous souhaitez visiter la chapelle St.Iscle, elle est située dans le jardin du monastère .

    En 1025, l'abbé de Ripoli et l'évêque de Vic, Oliba, ont officiellement fondé le monastère de Montserrat. Au cours des XIIe et XIIIe siècles, une église romane a été construite à Montserrat contenant une sculpture de l'image de la Mère de Dieu. Au cours de cette période les pèlerins commencèrent à venir à Montserrat.

    Au cours des siècles suivants, l'importance de Montserrat augmente : en 1223, il y a le premier récit d'un choeur de garçons à Montserrat, en 1409, le monastère devient une abbaye indépendante et en 1490 l'imprimerie de Montserrat est installée.

    En 1493, la réputation du monastère se répandit encore plus loin lorsque l'un des ermites de Montserrat - Bernal Boil - partit en voyage en Amérique avec Christophe Colomb. Une des îles des Antilles a été nommée d'après Montserrat et ceci a commencé la propagation du culte de la Mère de Dieu de Montserrat dans les Amériques.

    Au 19ème siècle Montserrat a été frappée par des périodes troublantes. En 1811 - 1812, Montserrat a été détruit par l'armée de Napoléon. Puis, en 1835, les lois sur les terres signifiaient que le monastère perdait tous ses biens et tous les moines, sauf un, quittaient le monastère. Cependant, en 1844 les moines revinrent à Montserrat en 1858 et la reconstruction de Montserrat a commencé.

    Encore une fois, au XXe siècle, les moines ont connu des périodes turbulentes pendant la guerre civile espagnole (1936 - 1939). Au cours de cette période, les moines furent contraints de quitter le monastère. Au cours de la guerre, 23 moines ont été tués. Heureusement, le gouvernement autonome de Catalogne a réussi à sauver Montserrat et à le libérer du pillage et de la destruction. Après la guerre, les moines revinrent et ont poursuivit la reconstruction du monastère.

    En 1947, il y avait la célébration de l'intronisation de l'image de la Mère de Dieu la (Vierge Noire). Depuis cette époque, le monastère n’a cessé de se renforcer. Le nouveau musée a été ajouté en 1982, le Pape Jean Paul II a visité Montserrat, la basilique a été restaurée et l'ensemble du complexe a été construit pour accueillir le grand nombre de pèlerins qui viennent chaque année à Montserrat.

    (Regarder plein écran)


    La vie des moines dans le monastère

    Il y a environ une centaine de moines qui sont basés au monastère de Montserrat. Ils suivent l'Ordre de Saint Benoît et sont liés à deux autres monastères - El Miracle et St Michel de Cuixa. Leur vie est consacrée à la prière et au travail. Les moines peuvent être distingués des autres ordres de moines par leur philosophie qu'il y a une importance à tout ce que chaque personne représente. Ils sont désireux d'accueillir des gens de tous les horizons de la vie au monastère.

    Les moines écoutent la voix de Dieu à travers les Saintes Écritures, l'évolution de l'église et ce qui se passe dans le monde sur une plus grande échelle.

    Les moines sont impliqués dans de nombreux domaines de travail. Certains sont impliqués dans l'organisation interne du monastère. Les autres sont des chercheurs ou des enseignants dans les domaines d'enseignement, dont l'histoire, la théologie, les études bibliques, la liturgie et la musique. D'autres moines travaillent dans le sanctuaire lui-même - ils accueillent des groupes religieux dans le monastère, font des discours et assurent l'entretien du monastère. D'autres moines sont impliqués dans le travail avec la célèbre chorale de l'Escolania de Montserrat

    Les moines vivent dans un bâtiment qui se trouve juste à gauche de la basilique de Montserrat. Elle est accessible à partir de l'Atrium de la basilique, mais il n'est pas ouvert au public.

    Partager via Gmail

    21 commentaires
  •  

    Le lieu de retraite des Moines Bénédictins à Montserrat vous offre certaines des vues les plus spectaculaires sur les montagnes catalanes

    Montserrat est une belle région de Catalogne, juste un peu plus d'une heure de train de Barcelone. La pierre blanche et rose des montagnes de Montserrat se dresse dans le ciel et bercée dans ces montagnes est un monastère bénédictin avec des vues à couper le souffle sur la Catalogne.

    Le lieu de retraite des Moines Bénédictins à Montserrat vous offre certaines des vues les plus spectaculaires sur les montagnes catalanes. Vous pourrez y voir la grotte sainte où l'on dit que la Vierge Marie était apparue, les récitals des chœurs de Montserrat, connus dans le monde entier, ainsi que des promenades à faire en montagne avec des paysages à couper le souffle

    MONTSERRAT

    Sa légende

     Le sujet est inspiré des légendes ecclésiastiques et pieuses espagnoles du ix siècle. Garín, ermite dans les rochers escarpés du Montserrat, viole et tue la fille du comte de Barcelone, qui la lui avait confiée pour qu'elle fût libérée du démon. Repenti de ce terrible acte, il part en pénitence à Rome pour implorer le pardon papal.

    Arrivé à Rome après diverses aventures, le pape lui ordonne de rentrer à quatre pattes à son ermitage et de s'alimenter d'herbes et de racines jusqu'à ce qu'un enfant lui annonce le pardon de Dieu.

    Après sept ans de pénitence, Mirón, frère de la jeune fille assassinée, lui annonce miraculeusement la rédemption de sa faute. Garín confesse sa faute au père de la victime et le conduit jusqu'à l'endroit où il l'avait enterrée.

    Mais un miracle a lieu et la jeune fille ressuscite et se consacre à Dieu en fondant le convent de Montserrat.

    Actuellement

    La Basilique

    La basilique est le nom de l'église de Montserrat..

    Premièrement, il s'agit en soi d'un édifice gothique d'importance architecturale.

    Deuxièmement, c'est la maison des messes et des concerts choraux de Montserrat.

    MONTSERRAT 2

    Troisièmement, elle abrite ce qui est sans doute le trait le plus important de Montserrat - la statue de la Vierge noire.

    MONTSERRAT 2

    Partager via Gmail

    16 commentaires
  • LES ROIS MAGES

     

    LES ROIS MAGES


    Est- ce Dieu qui a guidé les « rois mages » au moyen de l’« étoile » de Bethléem ?

     
    Combien de « rois mages » y avait- il ?
    La Bible ne le dit pas, et leur nombre varie selon les traditions. D’après l’Encyclopedia Britannica, « la tradition orientale établit à douze le nombre des mages, alors que selon la tradition occidentale ils étaient trois, sans doute en référence au nombre de cadeaux offerts à l’enfant : “de l’or, de l’encens et de la myrrhe” (Matthieu 2:11) ».
     
    Les « mages » étaient- ils des rois ?
    Même si les traditions de Noël les présentent souvent ainsi, la Bible ne dit nulle part qu’ils étaient rois. Selon l’Encyclopedia Britannica, ce titre fait partie des détails ajoutés des siècles plus tard pour « embellir le récit ».
     
    Comment s’appelaient les « rois mages » ?
    La Bible n’indique pas le nom des astrologues. Selon The International Standard Bible Encyclopedia, « les noms qu’on leur attribue, comme Gaspard, Melchior et Balthazar, sont inspirés de légendes ».
     
    Quand les « rois mages » ont- ils rendu visite à Jésus ?
    Les astrologues ont sans doute rendu visite à Jésus des mois après sa naissance. En effet, le roi Hérode, qui cherchait à le tuer, a ordonné que tous les garçons de deux ans ou moins soient mis à mort. Il a déterminé cette tranche d’âge en se basant sur les informations données par les astrologues (Matthieu 2:16).
    De plus, les astrologues n’ont pas rendu visite à Jésus la nuit où il est né. La Bible dit : « Quand ils entrèrent dans la maison, ils virent le petit enfant avec sa mère, Marie » (Matthieu 2:11). C’est la preuve que la famille vivait alors dans une maison et que Jésus n’était plus un bébé couché dans une mangeoire (Luc 2:16).
     
    Est- ce Dieu qui a guidé les « rois mages » au moyen de l’« étoile » de Bethléem ?
    Certaines personnes pensent que c’est Dieu qui a fait apparaître la soi-disant étoile de Bethléem pour guider les astrologues vers Jésus. Voyons pourquoi ce n’est pas possible.
    Ce qui semblait être une étoile a d’abord conduit les astrologues à Jérusalem. La Bible dit : « Des astrologues venus de l’Est arrivèrent à Jérusalem. Ils dirent : “Où est celui qui est né roi des Juifs ? Nous avons vu son étoile quand nous étions dans l’Est et nous sommes venus nous incliner devant lui” » (Matthieu 2:1, 2).

    C’est le roi Hérode, et non l’« étoile », qui a d’abord dirigé les astrologues vers Bethléem. Quand il a entendu parler d’un « roi des Juifs », un éventuel rival, Hérode a recherché où devait naître le Christ annoncé (Matthieu 2:3-6). En apprenant que c’était à Bethléem, il a demandé aux astrologues de s’y rendre, de chercher l’enfant et de revenir lui dire quand ils l’auraient trouvé.
C’est seulement après avoir parlé avec Hérode que les astrologues sont allés à Bethléem. La Bible dit : « Après avoir reçu ces instructions du roi, ils partirent. Et l’étoile qu’ils avaient vue quand ils étaient dans l’Est alla en avant d’eux, jusqu’à ce qu’elle s’arrête au-dessus de l’endroit où était le petit enfant » (Matthieu 2:9).

    L’apparition de l’« étoile » a déclenché une série d’évènements qui ont menacé la vie de Jésus et conduit au massacre d’enfants innocents. Après que les astrologues ont quitté Bethléem, Dieu les a avertis de ne pas retourner chez Hérode (Matthieu 2:12).

    Quelle a été la réaction d’Hérode ? La Bible dit : « Constatant que les astrologues l’avaient trompé, Hérode se mit en fureur. Il donna l’ordre de tuer, dans Bethléem et ses environs, tous les garçons âgés de deux ans ou moins. Il se basait sur le moment qu’il s’était fait préciser par les astrologues » (Matthieu 2:16). Dieu n’aurait jamais provoqué une chose aussi cruelle (Job 34:10).

    Partager via Gmail

    12 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique