• CHASSE AU BONHEUR

     

     

    CHASSE AU BONHEUR

    Je suis au Chambon

    Longtemps mon havre....ma ressource

    Mon bonheur

    J'y suis restée depuis si longtemps

    puis cette obligation de louer

    pour pouvoir y vivre encore

    Mois de juin.....seule

    Heureuse de vivre dans cette verdure

    ce jardin aimé

    cette maison aimée

    Mais...

    en la quittant devoir supprimer toute trace de mon passage

    y revenir en août pour 10 jours

    De nouveau vider toute affaire personnelle

    mon bonheur s'efface

    ce n'est plus ma maison

    Mon bonheur est tâché......fissuré.....abimé

    je suis triste

     

    « MON SEJOUR A STE MAXIMETOUT S'EN VIENT...TOUT S'EN VA »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    19
    Mercredi 22 Août à 00:18

    Coucou ma Gigi chérie,

    oh comme j'entends ta plainte car moi non plus je n'arriverais pas non plus à vivre sans jardin. Mais c'est du boulot quand même et je ne sais comment je ferai à ton âge ... bah nous verrons.

    Ta fille ne peut elle t'emmener pendant sa semaine? 

    Ah ce Chambon et ses souvenirs qu'il te laisse! Essaie d'en vivre un peu.

    Est-ce que tu profite de la vie de tes locataires? As-tu récupéré ta chambre finalement? Bon à part qq petits accidents domestiques, es-tu toujours en empathie avec eux. Le partage de la cuisine et des pièces d'eau se fait)il sans problèmes?

    Je pense tous les jours à toi mon amie et t'embrasse à la mesure de cela.

    Sylvie

    18
    Mardi 21 Août à 20:58

    coucou ma gigi, la cueillette je n'y vais pas spécialement pour y acheter des légumes, je m'y arrête quand je suis dans le coin, elle se trouve à 40kms de chez moi ! donc même si on paye moins cher, le prix des légumes et des fruits si tu comptes l'essence ça fait kif kif , mais là comme on est passé à soignolles du coup on était à côté on en a profité, maman n'a pas cueuilli gd chose, elle a du mal à marcher sur les chemins de terre, c'est moi surtout qui suis allée cueuillir, et les patates je les ai prise déjà récoltées.. trop loin dans le champ !! pour les déterrer.. 

    sinon les produits sont bons.. 

    il fait lourd et moite en ce moment marre de la chaleur, la fraicheur arrive enfin à la fin de la semaine, ça va faire du bien, je t'embrasse ma gigi, et caresses à ta fifille bibi flo

    17
    Lundi 20 Août à 21:35

    Merci de ta gentille visite Gigoulette

    Je te souhaite de passer une agréable semaine

    Bisous

    16
    Lundi 20 Août à 17:26

    Pour ta visite et tes précieux commentaires, je te dis merci.

    Tu déplores ta connaissances de la France, encore imparfaite, mais de mon côté, ce sont tes 21 ans à l'étranger qu'il me sera impossible à rattraper. Si, un peu, à travers les récits que tu nous en a fait. Anecdotes vécues dans les pays où tu étais en immersion.

    Es-tu un peu chou à la crème? Style chouquette farcie?

    Là, à Cap Ferret, la " dune blanche " a son petit succès.

    Oui, je sais le " succès " est aussi un dessert.

    Tu parles aussi de reconstruire, à la manière de Nicolas Boileau peut être?

    Hâtez-vous lentement, et, sans perdre courage,

    Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage :

    Polissez-le sans cesse et le repolissez ;

    Ajoutez quelquefois, et souvent effacez.

    Bises très estivales. Yann

    15
    Dimanche 19 Août à 06:42

    Bonjour ma Gigi

    Je te sens tellement triste à travers tes mots que j'en suis peinée, mais ton Chambon sera toujours ton Chambon même si tes séjours y sont brefs.

    Tu auras toujours plaisir à t'y retrouver quelles que soient les décisions que tu as été obligée de prendre !

    La chasse au bonheur est une quête perpétuelle que nous sommes toutes et tous appelés à faire.

    Je t'envoie toutes mes pensées les plus affectueuses et t'embrasse.

    Paula

    14
    Samedi 18 Août à 13:31

    On sent tellement de chagrin à travers ces quelques lignes, ma gigi... je suis de tout coeur avec toi et je comprends tout à fait ton ressenti... c'est comme si tu perdais une partie de toi.

    Cette maison, c'est ton univers, ton refuge et en le partageant, de façon anonyme de cette façon, avec des étrangers, tu dois te sentir comme si on entamait son intégrité...

    Je te fais de gros bisous... essaie de profiter du moment présent si tu le peux, pour, au moins savourer ton séjour.

    A bientôt.

    Cath

    13
    Samedi 18 Août à 12:10

    j'espère que tu vas mieux, ma gigi, et que nos petits mots t'ont fait du bien, il fait -enfin- moins chaud, et les nuits plus fraiches, du coup, on dort mieux, on va sûrement aller balader avec maman, après déjeuner. 

    un gros bizou ma belle une caresse à ta minette et des bizes .. flo

    12
    Jeudi 16 Août à 16:01

    Chère Gigoulette,

    le monde dans lequel nous vivons a tellement changé. Nous avons a subir tellement de contraintes que nous en comprenons pas. Essayons de positiver. Beaucoup te l'ont dit, tu peux malgré tout conserver ta maison, c'est déjà un énorme déchirement évité.

    Et puis tu sais, moi je crois au pouvoir des maisons. Il y a celles qui savent distiller le bonheur.Et je crois que la tienne est de celles-la. Alors dis-toi qu'en la louant, tu permet à d'autres de profiter des bienfaits de ta demeure... C'est une forme de partage, et d'hospitalité.

    Il faut que le bonheur d'y revenir soit plus fort que la tristesse d'en repartir...

    bises

    11
    Mercredi 15 Août à 20:03

    Un texte tout en retenue, et tout en émotion.

    A l'été prochain, à nouveau tu iras en pèlerinage?

    Peut être à une autre saison, si la maison bien exposée saura se faire chaude pour toi et les tiens que tu auras invités.Nous aussi aujourd'hui, pèlerinage 40 km au sud de Strasbourg, et jamais encore été. A Neuenkich à côté de Benfeld.

    Un endroit dédié à Marie, c'était le jour ou jamais.

    Messe à l'extérieur. En photo, la chapelle des Saints auxiliaires. Et une petite statuette trouvée dans les champs proches. Eglise construite à cet endroit.

    Porte toi bien, et gros bisou.

    Très amicalement. Yann

    10
    Mercredi 15 Août à 10:24

    je comprends ton ressenti et je partage ta tristesse.Le Chambon c'est ta vie et tes souvenirs et quand on ne retrouve pas ses marques c'est difficile.

    Bonne journée du 15 Août.

    9
    Mercredi 15 Août à 09:56

    Savoir que des inconnus vivent dans ta maison, c'est une sorte de viol et je te comprends... mais si c'est le prix à payer pour pouvoir la conserver et revenir y rêver de temps en temps, il vaut mieux t'en faire une raison et en profiter le mieux possible...

    Après tout, ce sera toujours Ta Maison !

    Gros bisous ma copine

    8
    Mardi 14 Août à 21:24

    On ressent ton grand attachement à ta maison Gigoulette, mais si le fait de pouvoir la conserver est de la louer, c'est déjà une solution 

    Bonne soirée

    Bisous

     

    7
    Mardi 14 Août à 20:49

    oui mais faut te dire que c'est la seule façon de le garder donc tant pis, tu reprends toutes tes affaires mais c'est pour mieux y revenir.. je te comprends, moi j'aime pas qu'on dorme dans mon lit, lol.. malheureusement les temps sont durs .. bien obligé de louer pour le garder, mieux que de le vendre hein.. moi je pense toujours au pire dans ces coups là pour accepter ce qu'il ne me plait guère ...

    je me sens mieux espère que toi aussi, mais il va refaire chaud encore , esperons qu'on n'aura plus de canicule.

    je t'embrasse ma gigi, et courage, je t'embrasse bien fort flo

    6
    Mardi 14 Août à 19:55

    bonne soirée  Gigi 

     j espére que tu est bien

    dans ta maison en ce moment

     tu en parles si bien 

     c'est un peu de toi 

     elle doit être merveilleuse 

     bises 

     à kénavo Gigi 

    5
    Mardi 14 Août à 18:53

    Bonsoir Gigi, je te comprends… c'est toujours ta maison… même si tu dois la prêter de temps en temps..

    Je pense comme notre amie.. ta maison est imprégnée de tout ce temps que tu as passé avec elle..elle sera et elle est toujours ta MAISON !!

    Gros bisous !

    4
    Mardi 14 Août à 17:59

    tu t'y feras gigi car tu y seras seule et retrouveras tes souvenirs et le bonheur de pouvoir en profiter encore tant que tu voudras. les locataires d'un été ne laissent rien derrière eux, tu ne verras même pas qu'ils sont passés par là. si tu es à Chambon en ce moment, profites bien de ces moments. bises.

    3
    Mardi 14 Août à 17:37

    Coucou ma Gigoulette chérie,

    Je comprends ta tristesse

    mais ta superbe maison de Chambon est la maison du bonheur

    et le restera toujours ma chère Gigi.

    Tu y retourneras, encore et encore !!!

    La solution que tu as prise est la meilleure pour la conserver

    Dur, dur mais un sacrifice que tu ne regretteras pas

    ma Gigoulette, si forte, toujours et toujours ..

    Tu ne baisses pas les bras longtemps,

    j'ai confiance en toi.

    Courage à toi, cette maison est toujours la tienne !!!

    Pensées affectueuses et tendres bises de

    Christiane qui ne t'oublie pas.

     

    2
    Mardi 14 Août à 17:05

    Coucou ma Gigi chérie,

    oui je comprends cette tristesse, mais est-ce moins dur que de ne plus jamais y retourner?

    Il faut se faire une raison et les murs se souviendront de toi, rien n'est jamais complètement effacé, il reste des molécules de toi et des tiens qui se baladent dans les airs.

    Je pense fort à toi et t'embrasse comme tu aimes.

    1
    Mardi 14 Août à 16:35

    frownQue se passa ?arf

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :