• COMME L'HERBE DE MON PRE

     

    Mon jardin du Charbon est pour moi une île. 

    Le grand sapin du pré
    est comme un maître avec un grand chapeau en branches largement étalées pour me protéger.  Il nous indique comment nous devrions apprendre à devenir : centré sur nous-mêmes, mais ouvert aux autres. 

    Quelque soit notre entourage, les épreuves que nous traversons, les heures de doute ou de joie profonde, les conflits avec autrui ou nos amours réussis ou ratés, nous devrions rester fidèles au point d’ancrage quel qu'il soit

    Nous devrions rester tranquilles, au fond.

    Même quand tout semble se déchaîner autour de nous, ne perdons pas de vue nos repères intérieurs sous lesquels nous nous abritons avec confiance. Adaptons-nous aux circonstances extérieures, aux éléments venus nous polir l’âme et la conscience. 

    Comme l'herbe dans mon pré, laissons-nous faire sans résistance en s’inclinant devant la force bienveillante de la création.

    Mais à l’image de ce sapin, qui a résisté à toutes les tempêtes du vent du Sud,  robuste dans son ancrage,

    restons tenaces et inébranlables dans la recherche de soi-même et de notre existence au milieu des autres.

    Gigi

     

     

    « L'ENERGIE DE L'AMOURKUMBAYAH »

  • Commentaires

    18
    Lundi 21 Novembre 2016 à 21:42

    Bonsoir ma Gigi,

    Oui c'est important ces points d'ancrage, pour les périodes plus bousculées.

    Notre maison de Saint Cyr sur Loire, reste le point d'ancrage pour nos enfants,c'est là qu'ils aiment se retrouver entre géré et soeurs. 

    Moi mes points d'ancrage, ne sont plus ceux de la famille trop dispersée, mais là aussi maintenant. Ca fer 35 ans en juillet 2017! Ca fait un bail.

    Mes souvenirs d'enfants seront liés aux amis que j'ai encore, une depuis le catéchisme en CM2. Les personnes sont aussi des points d'ancrage.

    Les repères intérieurs sont parfois arrivés tard dans la vie, je crois que c'est vars la quarantaine que je les ai trouvés en conscience; auparavant j'étais dans l'action non réfléchie.

    Mais l'ancrage que lus avons essayé de transmettre à nos enfants ce sont, comme le aient plusieurs des 

    "Racines et des Ailes"

    Plein de bisous ma Gigi chérie

    17
    Mercredi 16 Novembre 2016 à 22:31

    et bien je me suis posé et j 'ai tout perdu

    donc j 'attend mais je me poserais un jour

    il y a un endroit qui m attend bisous amie

    16
    Mercredi 16 Novembre 2016 à 19:31

    j'aurai bien eu besoin de lire ça hier lol.. vu comme le réparateur m'a agacé je l'aurai claqué !!! mais mais... je suis restée de marbre .. fallait qu'il répare sauf qu'il ne la pas fait ... à suivre.. j'ai envoyé un mail pour informer les HLM du passage du réparateur et surtout demander d'appuyer ma demande en urgence à suivre..

    on s'est détendu au resto avec le fiston pour son anniversaire à midi, ça fait du bien.

    une bonne soirée et un gros bibi ma gigi flo

    15
    Mercredi 16 Novembre 2016 à 11:20

    Bonjour.

    Il est exact que tout va trop vite désormais; on ne s'attache plus à rien car tout est éphémère et même nos avis ne sont plus des certitudes.

    Pas grand chose à faire si ce n'est se tenir sur les bords du torrent de la modernité et du progrès, pour n'en retenir que ce qui nous convient.

    Profitons du soleil pour encore quelques jours !

    Gilbert

     

    14
    Mercredi 16 Novembre 2016 à 07:49

    Bonjour ma Gigi

    Je lis avec bonheur ton beau texte du jour, empreint de ta belle philosophie.

    Pour moi, les racines sont très importantes et je ne les renierai jamais et comme ton beau sapin, je suis ancré dans mon sol.

    J'y puise toute ma force, d'être moi-même et en même temps d'avoir mon regard tourné vers les autres.

    Je t'embrasse affectueusement

    A bientôt !

    Paula

    13
    Mardi 15 Novembre 2016 à 22:49

    Un magnifique texte que j'approuve entièrement Gigoulette

    Je te souhaite de passer une belle soirée

    Bisous

    12
    Mardi 15 Novembre 2016 à 21:14

    De très belles pensées bien rédigées !!! même si moi perso  je ne me sens pas ancrée !!! peut être que ça me manque un peu !!!

    Ceci dit, plus ça va et plus je prête attention à la nature clown

    Bises Gigi et à très vite !!! 

    11
    Mardi 15 Novembre 2016 à 19:10

    belle page de ta part et à laquelle j'adhère pleinement. prends soin de toi Gigi.

    10
    Mardi 15 Novembre 2016 à 15:54
    9
    Mardi 15 Novembre 2016 à 12:18

    La nature a encore des ressources insoupçonnées et c'est bien souvent en la parcourant que l'on retrouves les forces de la vie.

    Bonne journée.

    8
    Mardi 15 Novembre 2016 à 12:02

    Un ptit coucou pour toi Gigi..

    7
    Mardi 15 Novembre 2016 à 11:16

    Bonjour Gigi, c'est très important les racines !!

    C'est le lieu où l'on ressource où on a traversé des épreuves, des bons moment aussi !

    C''est pour cela que je n'ai pas quitté ma région totalement et que je transite entre le Rhône et l'Isère ..

    Bonne journée gros bisous Rozy

    6
    Mardi 15 Novembre 2016 à 10:59

    Ton texte est bien beau Gigi,

    nous avons tous nos "racines" et pour moi peu importe l'endroit.

    Ma vie n'a été que voyages mais le plus important

    c'est l'Amour des siens et pour cela c'est une réussite ..

    Tout comme j'ai vécu, mon époux et moi avons tout simplement

    fait comme dans le proverbe hébreux de Yann,

    donnés à nos enfants et reçus de nos parents

     "Des racines et des ailes ".

    Bonne journée Gigoulette chérie,

    prends bien soin de toi ma précieuse amie,

    Bises affectueuses de Christiane

     

    5
    Mardi 15 Novembre 2016 à 10:45

     je trouve  trés intéressant ton texte ( pour  une fidéle  à son rocher  que je suis) 

    mais certain trouverons toujours   l' herbe   du pré  voisin plus verte 

    bises GIGI

    4
    Mardi 15 Novembre 2016 à 10:44

    Un plaisir que de croiser tes pensées en d'aussi belles phrases.

    Savoir distinguer l'important de l'accessoire, doit être un cadeau des Dieux.

    Tu me fais souvenir du titre d'une émission, avoir des racines et des ailes.

    Je connais un collège qui a ce nom.

    Mais de qui est ce?

    " On ne peut donner que deux choses à ses enfants: des racines et des ailes ". Un proverbe Hébreux.

    Bises de bon début de semaine. Yann

    3
    Mardi 15 Novembre 2016 à 09:59

    Waouh, c'est bien ce que tu écris ma Gigi, les points d'ancrage, tout ça... et t'as bien raison ! Mais pour moi, les points d'ancrage se sont souvent déplacés car j'en ai jamais gardé un privilégié comme toi...

    Ceci dit, je m'ancre facilement là où je suis, alors hein ! lol !

    Des gros bisous ma copine 

    2
    Mardi 15 Novembre 2016 à 08:55

    Ce matin j'ai un peu bafouillé chez moi 

    Et je vois que presque sans le savoir 

    Nous étions un peu à notre façon 

    Quelque part 

    Un peu sur la même longueur d'onde 

    Mais cela dit

    A chacun de prendre son plaisir où il peut sans nuire 

    Bise et bonne journée 

     

    1
    Mardi 15 Novembre 2016 à 08:47

    Coucou Gigi,

    En voilà de précieux conseils, nous devrions les suivre, et pourtant...pourtant, on ergote, et tâtonne sur le chemin, et même si l'herbe du pré nous y invite, nous ne nous inclinons pas et nous résistons...

    Bises et belle journée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :