• De la rage à l'attirance

    Revenons à la scène du drame!

    Gigi chérie, ayant déjà, depuis la 6ème, affronté tempêtes et cyclones , revint paisiblement au lycée, où, soit-disant indifférente, elle accueillit les assauts des chères copines de la chorale qui commentèrent sa sortie glorieuse!

    Avec un sens inné de la comédie, elle les persuada qu'elle s'en souvenait à peine et attendit que quelques détails importants soient  abordés!

    Le prof tant aimé n'avait rien commenté, au grand regret des choristes femelle et mâles, qui attendaient de ce dernier au moins une réaction indignée! Point! Il avait repris les chants le sourire aux lèvres!

    Gigi chérie , frustrée, se promit de lui faire regretter ce manque de réaction qui minimisait son coup d'éclat!

    A la séance suivante, les apprentis choristes arrivèrent dans un silence anormal dans la salle de maths , et attendirent dans un silence non moins anormal l'arrivée du prof tant aimé!

    Rien! il passa immédiatement à ce chant délicieux " belle qui tient ma vie" pavane à quatre voix composée par......un chanoine!!!

    La séance se passa dans un calme absolument inhabituel et ce fut l'heure de se rendre au cours de français, si morne et ennuyeux à mourir!

    Une voix sèche se fit entendre "mademoiselle F, voulez-vous bien rester un moment?"

    Ce n'était pas une demande, c'était un ordre!

    La suite ne fut pas plus agréable! 

    "Pouvez-vous m'expliquer cette attitude digne d'une gamine de 6ème?"

    Pour la première fois de sa vie, Gigi chérie resta sans voix!

    Il faut dire que son intérêt pour ce prof tant aimé était passé au degré supérieur, passant à un sentiment, bref, plus qu'intéressé!

    Elle comprenait qu'elle ne pouvait persister dans un silence qui la desservait!

    Mais elle restait sans voix, pour une fois dans sa vie, et sentait les larmes, naturelles cette fois, perler au bord de ses yeux!

    Elle les reflua courageusement et tenta de se justifier!

    "Vous m'avez .... traitée.....durement.....sans que je puisse m'expliquer..."

    "Expliquer quoi?Vos crises de nerfs!"

    C'était mal parti! Que dire?

    Suite au prochain numéro

     

     

    « LE PROF TANT AIMEGigi chérie en détresse »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    16
    Jeudi 6 Mai à 14:41

    Je crois sentir une athmosphère lourde qui tombe sur cet épisode important de ta scolarité.

    Ta personnalité est en train de se former, et pour ça tu risques des situations limites, tu te mets volontairement en danger. Au risque de ne plus maîtriser la situation. C'est un peu ce qui est arrivé. Et en plus avec un prof aimé, as tu essayé quelques choses avec le prof de français? 

    Tes larmes, est ce parce que tu n'étais pas arrivée à tes desseins? Une sorte de rage intérieure. Ne m'en veux pas si mes commentaires sont inappropriés, en psycho, je me donne 0/10. J'essaie juste de capter l'essence de tes paroles, et les passe au crible de ce je crois comprendre. Une sorte d'approximation, mais j'avais envie de répondre à ton billet, tant tu t'es investie pour le rédiger.

    Je t'embrasse amicalement. Yann

    15
    Mardi 4 Mai à 23:26

    Coucou ma Gigi chérie,

    je te réponds là sinon je ne savais pas où aller (car en cliquant sur ton nom, le blog n'existait pas?) Je me doute bien qu'à 1000m d'altitude tu n'as pas les fleurs qui poussent chez moi. Mais quand tu en auras chez moi tout serais desséché! Et là e regretterai peut être de ne pas être chez toi. Mais c'es trop haut pour dormir.

    Ma Léa supporte bien son traitement elle était fatiguée depuis sa chimio d'hier et nous appellera demain.

    Je t'embrasse très fort ma douce ami mais bien affectueusement.

    Duce nuit ma Gigi chérie que j'aime.

    14
    Mardi 4 Mai à 18:29

    bonsoir 

     j' ai bien aimée   le tout raconté avec ton humour, 

     dur pour les jeunes filles  en ces temps la ...rires 

     mais  tu as du trouver une parade  , nous attendons la suite .

     bonne soirée Gigi 

     bises 

     

    13
    Mardi 4 Mai à 09:08

    Ce Proverbe nous dit : Ne te vante pas de ce que tu feras demain, car tu ne sais pas même ce qui arrivera aujourd'hui !

    Totalement vrai, pour moi j'attends les ouvriers donc je ne sais comment se passera ma journée !!!  une chose certaine c'est que je passerai vous saluer , pour vous souhaiter une bonne journée ou le  ☀️ est prévu , comme hier  ou nous avons pu aller  voir la belle bleue enfin !!! Merci Gigi de me faire saliver pour savoir la suite de l'entrevue  !!!   gros poutous ma douce 

    12
    marie-rose
    Lundi 3 Mai à 20:15

    O Gigi, que d'épisodes variés et agréables ou corsés ..tu vas pouvoir publier une belle biographie

    notre curiosité est attisée à chaque foistongue

    bisous

    11
    Lundi 3 Mai à 16:34

    Cela commence à devenir haletant Gigi chérie ! Vite la suite !

    Grosses bises

    10
    Lundi 3 Mai à 15:59

    mal barrée ma pauvre gigi, toi amoureuse, lui prof, et qui voit rien ou s'il voit fait mine de ne rien voir.. ils sont au courant dans les écoles que les élèves tombent amoureuses d'eux.. ou elles (inversement pour les mecs..) bref tu nous laisses le suspens demeurer.. comme les séries ..hein. au dernier moment PAF ça coupe !!!!

    à suivre au prochain épisode !!!!

    les jeunes sont partis passer quelques jours de vacances chez mon pote pierre me voilà au calme et je vais manger dans l'emballage je fais grève de cuisine lol.. plateau tv..

    des gros bisous ma gigi et un bon lundi à toi ma belle sans oublier minette.. a qui tu fais caresse, je t'embrasse flo

    9
    Lundi 3 Mai à 15:56

    Aie, Aie, Aie, ça me semble bien mal parti pour Gigi chérie, est-ce que je me trompe ? J'attends la suite avec beaucoup d'impatience...

    8
    Lundi 3 Mai à 10:38

    Bonjour Gigoulette

    Merci pour ton passage et commentaire

    sur le billet concernant les PONTS

    Merci beaucoup et ton commentaire me va droit au coeur

    Passe un bon Lundi en ce 03 Juillet

    Avec toute mon Amitié

    Jean

    7
    Lundi 3 Mai à 08:36

    Trés délurée ma Gigi.. qui l'eut cru ??

    C'est beau les souvenirs... 

    Belle journée gros bisous 

    6
    Lundi 3 Mai à 08:19

    On finit par se demander si tu allais au lycée vraiment pour étudier ! Un brin coquine la Gigi et elle prenait ça très au sérieux...

    Mais on ne se refait pas, et quand les sentiments prennent le dessus, difficile de résister... !

    Des bisous et à très vite pour une suite palpitante...

    5
    Dimanche 2 Mai à 23:00

    Ah ma Gigi chérie,

    d'abord humoristique, c'était un rien palpitant.

    Et  puis c'est devenu larmoyant.

    J'attends avec impatience la suite des événements.

    Je t'embrasse de toute mon affection ma chérie.

    Reviens vite. Sylvie

    4
    Dimanche 2 Mai à 22:59

    Tu passes maintenant avec un art consommé  à l'exercice du suspense.....je stresse !

    Bonne semaine

    3
    Dimanche 2 Mai à 21:04

    et.....vite la suite!

    bisous

    2
    Dimanche 2 Mai à 19:36

    coucou ma Gigi

    et après .. on ne lit pas on dévore tes écris tu devrais éditer un livre tu aurais beaucoup de succès

    gros bisous

    1
    Dimanche 2 Mai à 19:17

    Coucou ma Gigi . Un récit intéressant mis en humour à la hauteur de l'événement du moment , j'ai adoré sauf la fin un rien tristounette . Nous attendons donc la suite avec grande impatience . Merci mon amie . Belle soirée et semaine à venir . Je t'embrasse fort .

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :