• Ma belle-soeur Marthe, soeur de mon mari, vient de nous quitter, à 99 ans

    Célivataire, elle a aimé mes enfants comme les siens, les a gâtés dans leur petite enfance comme un peu plus tard en habillant Guillaume, très coquet, et Agnès, très sportive, suivant leurs goûts. 

    Bref, elle est venue nous voir en Espagne, a pris l'avion pour le Maroc, accompagnée de mon autre belle soeur qui la réconfortait dans sa peur!

    Bref, elle a fait parie de notre vie jusqu'au moment où sa santé l'a lâchée et mon fils et ma belle-fille l'ont gardée 7 ans chez eux, choyée, aimée comme elle les avait aimés!

    Puis presque invalide, il a fallu la mettre en maison de retraite, où nous l'avons régulièrement visitée!

    La mort de mon mari l'a heureusement épargnée car son esprit sinon son corps était parti!

    Nous l'aimions, elle nous aimait, elle n'est plus, mais son souvenir ne nous quittera pas!

     

    Partager via Gmail

    14 commentaires
  • Heureuse?

    Je ne sais pas! J'ai été si entourée à Aix, vivant en permanence avec mon fils et sa femme!

    Aucun soucis!

    Peut-être trop laissée sans travail!

    Bien sûr, je dois me reposer!

    Mais l'inactivité laisse mon corps sans réactions et je perds mes forces!

    mon fils travaille , ma belle-fille est une petite abeille qui ne s'arrête jamais!

    Ma place: le canapé

    Je dois réagir! Aidez-moi! 

    N'ayez pas peur des mots!

    Bousculez-moi!

    Service d'amies, d'amis!

    Je vous attends!

    Merci!

    Partager via Gmail

    12 commentaires
  • Madame passe le baccalauréat

     Dossier du CNED (CNTE)

     Affolant!

     

    Attestant que : passer l’examen était obligatoire, sinon certificat du docteur précisant la cause exacte de l’absence de l’élève.

    Le travail de la première partie du bac portait sur tous les points suivants :

     Français (dissertation, résumé de texte, analyse de texte, Poésie, Latin ( thème et version), Anglais 1ère langue, Allemand 2ème langue,

     Histoire, Géographie, (les deux par écrit)

     

    Madame avait donc 7 devoirs à rendre chaque semaine, sans excuse si ce n’était pas terminé

     Monsieur s’était proposé à l’aider en français et latin, mais la réponse fut formelle: « j’aurai mon bac toute seule ou je ne l’aurai pas »!

    Vite dit! Mais les actes suivants furent plus difficiles!

     Madame avait ses deux chers enfants l’une en terminale, l’autre en 1ère, classes d’examens tous les deux! Une chance pour elle! Ils se cloîtraient

     dans leur chambre, pour rattraper fiévreusement leurs points faibles!

     Madame était quelquefois sollicitée en français, sa partie forte, mais Monsieur l’était pour le reste, (il savait soit-disant tout!)

     Une année entre livres, cahiers, casseroles ( la chère famille devant se fortifier!), linge à laver ( dans le lave-linge acheté pour la circonstance ),

     Monsieur ne voulant pas être soupçonné de maltraitance!!

     Et le jour funeste arriva!

     Mademoiselle la fille ainée avait brillamment réussi à sa première partie (18 en français), la deuxième ayant été une formalité, l’exemple était donné!

     Monsieur rayonnait: « elle avait ses facilités, mais pensait trop aux garçons!! »

     Un exemple pour les deux suivants : le fils et l’épouse!

     

    Le jour J! Madame se fait accompagner pas sa fille jusqu’à la porte de la salle d’examen pour qu’on puisse croire que c’est elle qui accompagne sa fille!

     Glissons sur la peur intense devant les regards étonnés de tous les jeunes! genre: qui c’est cette dame ou cette vieille?

     L’examen commence : français. Madame choisit la dissertation: une seule phrase sur la feuille « "quel sens a pour vous la liberté?"

     Fin de l’examen : Madame sort et…….se trouve devant tous les jeunes qui l’attendent! Foule de questions! La principale : « pourquoi passez-vous le bac? »

     Madame répond, explique et devant les demandes montre qu’elle avait  conservé la feuille d’essai.


    Une grosse satisfaction: la plupart des jeunes trouvent « géniale » sa dissert. »

    Passons sur les points faibles: Géographie! Madame n’avait guère l’habitude de travailler sur des documents et en plus avait fouillé à fond le programme d’histoire.....

     et négligé la géographie!

     

    Bref, la gentillesse de certains examinateurs à l’oral lui réchauffa le coeur(anglais) sauf…..en français où le prof, froid et distant lui demanda sa liste d’étude d’auteurs qu’elle avait étudiés pendant l’année, la reposa, et lâcha: 20 mn sur …..Apollinaire!

     

    Madame étonnée fit remarquer poliment que cet auteur n’était pas sur sa liste et s’entendit répondre : «  à votre âge, Madame, on devrait tout savoir! »

     Madame camoufla sa joie : Apollinaire! Elle connaissait TOUT!

     Elle prépara sur sa feuille un plan complet : l’homme, sa vie, ses écrits, ajouta 2 ou 3 poèmes, termina par son avis personnel déballa le tout!

     

    Croyez-vous qu’il fit un commentaire? Rien!

     

    Même pas un merci. Il la laissa partir comme un goujat!

     Elle sortit sans un mot, attendit son groupe d’admirateurs qui traitèrent le prof de….tous leurs mots les plus  forts!

     Le reste des examens, écrits ou oraux fut inégal, bons….super bons, médiocres, nuls!

     Et toujours ses fidèles, l’entourant, la réconfortant!!

     Et l’attente!

    La deuxième partie du bac: philo, sciences, fut moyenne! La pensée philosophique et les nombreuses références n'étant pas sa tasse de thé!

    Les résultats!

     

    Elle avait réussi, petitement mais ce qu’il fallait pour passer!

     Cerise sur le gâteau: le cher fiston avait le même résultat!

     

    Champagne!

    Partager via Gmail

    9 commentaires
  • Le Maroc va se clore!

    Dernier pays!

    Pas de nostalgie: la France nous manquait!

    J'aurais encore un dernier épisode avant la maladie et la fin de mon mari dont je ne parlerai pas, par pudeur et par tristesse.
    Ce dernier ou ce premier retour en France marquera énormément ma future vie!

    Pour le moment : une petite photo, récente de ce jour , vous fera attendre la suite!

    Je vous embrasse

    Gigi

    Rentrée en France

    Partager via Gmail

    18 commentaires
    •  Que dire sur cet homme sans le surestimer?

    • Avez-vous lu une vieille histoire sur le joueur de flûte qui entraîna derrière lui tous les enfants d'un village? Et bien c'était pareil avec ce nouveau prof
    • Continuons sur cet ovni !
    • Il fit passer une circulaire demandant des élèves attirés par le chant pour fonder une chorale!

      Gigi chérie, ayant chanté dans plusieurs mariages avec des succès évidents, s'inscrivit de suite!  

      Les répétions commencèrent de suite dans la salle de mathématiques où les élèves, vite classés dans les quatre voix principale par le prof tant aimé s'entassèrent, assis sur les tables , filles et garçons, groupés par les voix : soprano, alto, ténor, basse

      Gigi chérie fut remarquée par sa voix et le prof tant aimé la fit chanter dans une chanson d'Edith Piaf : "le prisonnier de la tour

      Les répétitions, menées avec rigueur et fermeté, consistaient à faire chanter une partie à la fois.........dans le silence imposé aux autres!

      Gigi chérie, attendant sa prestation , était bien sûr, incapable de s'imposer de parler!

      Ce fut d'abord un chuchotement, puis deux et elle engagea toute une conversation avec ses deux voisines jusqu'au moment où une voix sèche l'interrompit

      Mademoiselle F...., passez à la porte!

      La honte! Mais pour une fois elle céda!

      La répétition suivante vit le même procédé se répéter. Mademoiselle F....? passez à la porte!

      L'autorité naturelle fit qu'elle sortit en traînant bruyamment les pieds!

      A la troisième répétition, même injonction!

      Les dents serrées, elle sortit et ......rentra chez elle!

      Suite au prochain numéro!

    •  

    Partager via Gmail

    17 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique