• DE NOUVEAU RILLIEUXMa mairie

    Partie ce matin à 6h15 du Chambon afin d'avoir une route facile et tranquille qui ne pose que peu de problèmes à mes vieux jours, car depuis quelques temps, mes jeunes s'arrangeaient pour m'emmener et me ramener, et .......personne n'était libre, et je voulais rentrer!

    Alors j'ai repris mon volant et en avant ma fidèle 1007!

    Nous sommes arrivées sans encombre 2h après!

    Mes valises portées par mon fidèle locataire, un repas, une petite sieste et votre fidèle amie, pleine d'énergie, est là, à l'écoute(enfin!!) de ses ami(e)s!

     

     

    DE NOUVEAU RILLIEUXmon quartier

    Partager via Gmail

    23 commentaires
  • Comment est-ce arrivé?
    Me levant sans précautions du canapé (malgré toutes les recommandations de la Famille) j'ai eu un léger vertige qui m'a obligée à m'appuyer sur le fauteuil ( léger!) qui n'a pas supporté mon poids et est parti en glissade sur le plancher!

    Je l'ai lâché.....et j'ai atterri assez brutalement sur le dos!

    Bref, je me suis relevée, doucement!

    Première constatation : pas de fracture, sinon je n'aurais pas pu me tenir debout!

    Deuxième constatation, je peux marcher, bouger, mais la douleur est très présente!

    Alors, Eh bien alors, il faut que je vive!

    Sans commentaires!

    Je m'allonge quand j'ai trop mal, lecture....pommade anti-inflammatoire...etc

    Ce WE mes deux très chers amis arrivent!

    J'assume!

     

    Partager via Gmail

    37 commentaires
  •  

    ET ENCORE AU CHAMBON

    La maison étant louée du 12 juillet au 23 août, le mois de juin m'est réservé!

    Laurine, Julien et bébé Léonie se partagent :

    Laurine au volant de ma voiture avec moi et bébé

    Julien au volant de la sienne

    Et samedi nous sommes montés au Chambon

    Magnifique journée! Le soleil plein le ciel!

    mais dimanche, déception, pluie toute la journée!

    Bref, quelques petites photos, dans un jardin tout mouillé,

    Dans un ciel de nuages encombré!

    Ma 1007 bien arrosée s'est nettoyée sans fatigue!

     

    ET ENCORE AU CHAMBOND'autres photos

    Le premier essai d'une purée de carottes maison ayant été un échec, retour au biberon!

     

    ET ENCORE AU CHAMBON

    Puis les parents et moi-même, à table!

    Petite entrée, saumon frais au fenouil et boulgour

    ET ENCORE AU CHAMBON

    Arrosé au pinot gris d'Alsace, un de mes vins préférés!

     

    ET ENCORE AU CHAMBON

    Mais voilà , lundi matin je suis seule!

    Triste!

    Mais samedi Ghenima, ma locataire kabyle,

    viendra me tenir compagnie!

     

    ET ENCORE AU CHAMBON

    Partager via Gmail

    18 commentaires
  •  

     

     

    BLOG EN PAUSE

    Ma fille devant peut-être subir une opération très lourde, nécessitant trois mois d'hospitalisation, je me dois d'être à ses côtés pour le moment.

    Partager via Gmail

    16 commentaires
  •  

     

    Je rappelle, pour ceux qui prendraient ce feuilleton en route que c'est une histoire vraie, dont les noms Madame, monsieur , les enfants sont ceux de ma famille du moment, mon mari, moi, mes enfants!

     

    Je reprends donc les épisodes terminaux de notre dernier pays de passage: le Maroc

    La famille est ravie d'être invitée chez des marocains,

    et écoute d'une oreille distraite les recommandations de Zohra.

    A table! Table centrale, basse,

    autour de laquelle sont installés des coussins plats.

    Une superbe nappe blanche entièrement brodée est recouverte de multiples entrées, crudités spéciales etc.....

    Euh! pas de fourchettes, ni couteau, ni autre ustensile!

    Ue jeune servante vient faire couler de l'eau sur les mains,

    contenue dans une superbe aiguière en argent et  tend une non moins superbe serviette pour les essuyer.
     
    La famille est assise en tailleur sur les coussins et observe.

    Gracieusement le maître de maison commence et plonge avec ses doigts dans les plats avec l'aide d'un petit pain.

    La famille se montre à la hauteur, les enfants très à l'aise!

    Et surprise! Tout le monde s'essuie la bouche et les doigts sur la splendide nappe. les noyaux d'olives sont déposés sur la nappe

    et la famille, très stylée, fait de même!

     

    MAROC 2  INVITATION CHEZ LE PROPRIETAIRE DE LA MAISON

     

     

    Je n'avais pas de photo! La nappe n'est donc pas à la hauteur

     

    Menu : entrées diverses
    dont : pastilla ( un régal de tourte feuilletée au pigeon,

    oeufs durs, cannelle, sucre, oignons )

    avec laquelle on nourrirait deux familles françaises.

    Elle disparaît dans l'estomac à une vitesse record!

    MAROC 2  INVITATION CHEZ LE PROPRIETAIRE DE LA MAISON

     

     Ouf : ils n'ont plus faim.

     Apparaît ensuite LE COUSCOUS, trois viandes,

    des tonnes de légumes, des raisins moelleux, une sauce piquante,

    mais l'Orangina ( bouteilles en abondance) adoucit le tout!


    Monsieur est en pleine forme, les enfants moins, Madame est au bord du malaise.

     

    MAROC 2  INVITATION CHEZ LE PROPRIETAIRE DE LA MAISON

     

    C'est alors qu'arrive le gigot à la marocaine!

    Cuit 5 heures, à l'étouffée, tendre comme du beurre!

    L'hôte enlève le meilleur morceau et le tend délicatement à Madame

    qui n'ose refuser

     et tout en appréciant la meilleure viande de sa vie,

    l'ingurgite par petits morceaux.

    Les autres arrachent des grandes lamelles dont le jus coule sur leurs babines.

    Qu'importe! la nappe est là et prend de ravissantes couleurs.


    Madame demande à s'allonger un instant sur le divan marocain

    qui part d'un côté et fait le tour de la pièce :

    elle suffoque et tâche de rester digne!

    Comme dans un rêve ou plutôt un cauchemar,

    elle voit défiler les innombrables douceurs marocaines ( sublimes!)

    et n'a la force que de secouer négativement la tête.


    Retour à la maison : les enfants au lit! Monsieur et Madame,

    sous la protection de Sélim,

    armé d'un long couteau et d'un énorme gourdin, sont dans l'obligation de faire une heure de marche!
     

     

     

     

    Partager via Gmail

    20 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique