• Reception officielle

     

    Première sortie officielle.

    Passage obligatoire de tout enseignant à l'étranger.

    Monsieur présente Madame aux personnalités ( il était là depuis deux ans). Madame tend la main au personnage empressé, va pour serrer vigoureusement  (sportive accomplie et énergie garantie) celle de son vis à vis qui lui, avait l'intention de lui baiser la main! Catastrophe, les deux mouvements se contrarient, Madame vers le haut, le Personnage vers le bas, et le poing de Madame atterrit vigoureusement sur le bas du visage de l'éminent président! Une fois de plus, le manque de connaissances et de manières de Madame fait la joie de Monsieur ( qui le paiera plus tard!)

     

    Première rencontre avec l'ensemble des professeurs et des doyens de l'Université. Ue immense table! Des hommes! Une femme : Madame! Sur la table, des assiettes pleines d'oignons nouveaux ( genre de poireaux miniatures, en plus costaud) de la slivovic en pagaille ( alcool de prune à 50°) des verres spéciaux ( contenance 50 cl). Et la fête commence! verres remplis, le doyen lève son verre, prononce le traditionnel "jivelli" et ....cul-sec, imité par tous. Monsieur pendant la cérémonie des verres remplis glisse à Madame : " tu bois comme tout le monde et tu ne refuses RIEN, ajoute....et tu ne me fais pas honte!" Et Madame boit, une fois, deux fois.....cinq fois, mâchant  gloutonnement les fameux oignons supposés ralentir les effets de l'alcool!

    Suivent les entrées, arrosées de ce divin vin blanc, le jilavka, suivies du fameux capama,* que l'on fait descendre avec le puissant dingac, vin rouge épais à 15°! Madame, voulant respecter la consigne de Monsieur : tu ne refuses rien, boit et mange de tout! Elle accepte que son verre, une fois vide soit rempli et le vide illico!

    La suite du repas est très gaie, ces yougoslaves ayant des talents de chanteurs incontestés et des voix superbes! Madame dodeline, entend Monsieur prendre congé chaleureusement de tous, elle sourit béatement mais gracieusement, sent une main ferme lui empoigner la taille, sort dans un nuage.........et se réveille douze heures après!

    capama : ragoût d'agneau aux oignons verts, paprika en pagaille que l'on arrose de crême aigre kaïmac ( orthographe non gaarantie) Un délice! 

    « Un retour .....de lettre tant attendu!YOUGOSLAVIE »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    15
    Mardi 22 Juin à 20:19

    Ça me venait parfois à l'esprit, et une de tes amies l'a signalé dans un de ses commentaires, le prof tant aimé, si tu nous en parles, c'était quelque chose fait pour durer. Tu n'aurais pas fait autant d'articles, pour une passade. Et j'ai senti qu'au fur et à mesure de tes billets que vos liens se sont tissés et même reserrés. Jadore aussi le passage où tu évoques, comme une stratégie pour aller à la rencontre de tes futurs beaux parents. Point de jupe robe courte, point de vision de la naissance de la poitrine. Et tous ces conseils dont tu ne parles pas, tant il doit y en avoir. Mais tout cet édifice construit patiemment, peut s'écrouler avec la survenus du naturel. Chassez le, il revient au galop. Et c'est ce naturel qui doit avoir plu. Tu avais quel âge à ce moment? Et un prof de Français latin grec, c'était fait pour toi, vu ta sensibilité à ta langue, et à l'origine des mots. Et un plaisir toujours présent à jongler avec les mots, la Gigi chérie.


    Je t'embrasse amicalement. À suivre au prochain épisode. Yann

    14
    Lundi 21 Juin à 08:00

    ma gigi je passe te dire que j'ai publié des photos de majorque si ça t'intéresse , sont allés hier à formentor, au nord de l'ile sur l'une des plus belles plages de l'ile, une belle excursion , si tu veux revoir majorque en photos, j'ai mis celles qu'ils m'ont envoyé, sinon logent à l'hotel à can pastilla non loin de palma, miss D adore les musées, les monuments.. à visiter , le feront quand il fera moins beau..

    je te souhaite un bon lundi je file en courses avec maman, un bizou ma gigi et caresses à ta fifille à 4 pattes je t'embrasse flo

    13
    Dimanche 20 Juin à 21:31

    Vous la racontez si bien votre histoire,j'aime beaucoup ,j’attends la fin avec impatience.

    Bisou Prenez soin de vous Bonne nuit

    12
    Dimanche 20 Juin à 11:59

    et les rêves de notre Gigi se concrétisent comme c'est beau...

    dommage pour le peu de présence coté famille de Gigi elle semble en avoir un peu souffert non ? 

    vite la suite...
    merci pour ce beau partage c'est si facile à lire si bien écrit j'adore

     

    plein de bisous 

     

    11
    Dimanche 20 Juin à 09:51

    Voilà une histoire qui a eu un peu de mal à démarrer, mais une fois le starter mis, vrooouuummm ! Une accélération digne d'une formule 1 !

    Fiançailles, parents, mariage ! hop, enlevée la Gigi chérie !

    Y a plus qu'à attendre une suite qu'on imagine idyllique...

    Gros bisous ma copine

    10
    Dimanche 20 Juin à 07:42

    Cela a été rapide Gigi.. super te voilà promise...

    Une belle suite que je devine ...

    Bon dimanche Gigi gros bisous 

     

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    9
    Dimanche 20 Juin à 02:41

    Moi fiancée en mai et mariée  en aout.....

    Bisous

    8
    Samedi 19 Juin à 19:08

    Bonsoir Gigi chérie

    Pour qui suit depuis longtemps les billets de Gigi chérie, l'issue heureuse de cette histoire était connue mais quel plaisir à la lire au fil des jours.

    Bises savoyardes

    7
    Samedi 19 Juin à 19:07

    ah bin ça alors!!!!   wahou  on ne peut pas dire que cela a trainer en longueur  hihihihi  mais comme quoi quand c'est le bon inutile d'attendre et heureuse que ta belle -famille t'ai ouvert les bras , je pense que tu auras d'autres anecdotes à nous relater bon weekend, peu sur les blogs cette année la chaleur me laisse ko , bon weekend  bises ma jolie 

    6
    Samedi 19 Juin à 18:01

    Hé bien ça alors si je m'attendai à cela de Gigi chérie,

    c'est fou et un peu trop vite expédié! Voilà une histoire dont je me souviendrai! Fiancés, mariés dans la foulée ... on ne supposait pas qu'il y avait eu dans ta vie cet épisode yougoslave.

    J'attends très impatiemment la suite des aventures ...

    Bon dimanche ma Gigi que j'aime.

    5
    Samedi 19 Juin à 17:20

    Ben quand c'est décidé à quoi bon attendre !

    Fiancés mariés dans la foulée, et un mois de voyage de noces.Quel souvenir.....

    J'attends la suite....

    Bon week end.

    4
    Samedi 19 Juin à 14:08

    ahhh carrement c'etait ton futur mari !!!

    si je m'attendais à ça .. lol.. dingue le truc .. comme quoi tout arrive hein ... génial..

    les jeunes sont bien arrivés à majorque et sont à leur hotel à can pastilla , il fait beau et bon, meilleur qu'à paris, car moins lourd .. y a de l'air , ben oui c'est une île !!!

    hâte qu'ils m'envoient plein de photos.. que je puisse vous mettre en article... ah majorque ..

    vivre et mourir à majorque !!! ça change de venise lol.

    je t'embrasse bon w.end, bibi flo.

    3
    Samedi 19 Juin à 11:27

    Tout est bien qui fini bien ! Prof bien-aimé enfin est à tes côtés, mais j'attends la suite et les débuts en Yougoslavie, c'est surement passionnant.
    Gros bisous

    2
    Samedi 19 Juin à 11:13

    que c'est trés bien raconté  j 'étais en haleine 

     mais  la suite   bien sur  sera  appréciée 

     bonne fin de semaine pour toi 

     bises Gigi 

    1
    Samedi 19 Juin à 10:52

    Bonjour ma Gigi .

    Voilà donc la finalité de ta vie que tu révèle en une si belle écriture et  je pense que tu aurais du être romancière , tu aurais certainement eu un vif succès . Nous attendons la suite car ton histoire d'amour celle de ta vie déborde d'intérêts . Merci mon amie . Bon week-end et gros bisous .

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :