• SELIM ET ZOHRA

    SELIM ET ZOHRA

    La nouvelle Medina

    SELIM ET ZOHRA

     

     SELIM et ZOHRA

     Ils faisaient partie de la vie de la famille!

     

    Comment dire? Madame ayant loué la villa Faraya,

     

    eut la surprise d’y être accueillie par Selim et Zohra!

     

    Ils faisaient en somme partie de la villa!

     

    Lui, le gardien, s’occupait du jardin

     

    ( à part tondre, Madame ne lui voyait pas d’autres occupations )

     

     

    et il devint rapidement son homme « à tout faire »

     

    Elle, était préposée au ménage, au lavage, à la cuisine,

     

     

    et refusait à Madame le droit de se mêler de ces choses!

     

    Vous comprenez maintenant pourquoi Madame était devenue dépressive!

     

    Madame avait pris rapidement les rênes des repas

     

    car tajine au poulet ( 4 ou 5 fois la semaine)

     

    et couscous le dimanche, ( les délice des premiers jours s’étant éteints!)

     

    était devenu plus que des « bons français » pouvaient supporter!

     

    A part ces petites remarques, Selim, 10 ans de plus  que les enfants pour lui

     

    et 3 ans de plus pour elle, firent vite partie de la famille,

     

    malgré les remontrances de leurs amis,

     

    qui ne mélangeaient pas les « domestiques » et les « patrons »

     

    Ils avaient une charmante petite-fille, Hasnah, qui faisait le bonheur des enfants!

     

    Zohra avait une conception particulière du lavage des vêtements de la famille!

     

    Tout dans un immense bac qui trônait dehors et

     

    malgré les remarques coléreuses de Madame,

     

    versait l’eau chaude dessus , un peu de poudre, et lavait énergiquement le tout!

     

    Passons sous silence les résultats, les soutiens-gorges de Madame,

     

    les slips deMonsieur avaient pris de délicates couleurs pastels

     

    qui ne furent pas très appréciées, le mot étant faible!

     

    De plus Zohra gardait chez elle le linge propre, ce qui fait que tous les dimanches,

     

    on entendait Monsieur hurler « Zohra, mes slips »

     

    et de suite une cavalcade dans les escaliers, c’était Zohra!

     

    Monsieur, Madame et leurs enfants les aimaient,

     

    et tous les samedis, ils étaient six ( Hasnah au lit),

     

    bien entendu pour le couscous  sauf pour les jours où Madame cuisinait,

     

    ça qui permit à Selim et Zohra d’apprendre ( rapidement)

     

    l’usage de la fourchette et du couteau!

     

    Seul désagrément

     

    Les enfants ayant pris l'habitude d'être dispensés de toute besogne

     

    exigée auparavant par Madame

     

    mais effectuée par Zohra qui ne tolérait pas que les enfants " se fatiguent"

     

    perdirent toute bonne habitude apprise avec leur chère maman!

    SELIM ET ZOHRA

    Mosquée Hassan 2

     

    « LE MAROCPAUSE : SEMAINE DE CUISINE A ST JULIEN EN ST ALBAN »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    12
    Dimanche 24 Mars à 22:34

    Bonsoir Gigoulette.

    J'avais l'impression de lire les premières page d'un roman...

    C'est l'histoire de ta vie?

    C'est très bien écrit!

    Tu pourrais en faire un livre.

    Je te souhaite une bonne semaine.

    Merci pour ta gentille visite.

    Bon anniversaire avec un peu de retard.

    profite de la vie.

    Bise, Michel

    11
    Dimanche 24 Mars à 11:37

    ahh j'imagine le truc, de quoi piquer des crises.. déjà que je hurle sur mon fils qui mélange le blanc, aux couleurs et au linge noir .. faut que je re-vérifie la machine sinon ça vire vite fait au gris clair si on met un truc foncé dedans ! 

    et la bouffe aussi, au bout d'un moment on doit en avoir marre, y a qu'en asie que je ne me lasserai pas je pense car c'est vachement varié .. un peu comme chez nous.

    de doux souvenirs, ça doit te rappeler, et de belles crises de rire aussi, j'imagine ton mari qui cherche ses slips lol..

    bon dimanche à toi ma belle et un gros bisou, sans oublier minette.. bibi Flo 

    10
    Dimanche 24 Mars à 07:50

    Cela me replonge chez mes amies Marie-Jeanne et sa maman qui avaient aussi leurs employés  ce qui  m'a beaucoup choquée la première année de vacances au Maroc  ,mais j'ai vu au fil des  années   qu'il y avait beaucoup d'affection en réalité entr'eux Marie -Jeanne s'occupe toujours pécuniairement de sa vieille nounou qui a 88 ans , j'ai eu l'eau à la bouche en te lisant un bon tajine ou un couscous  hum !!

    Bisous GIGI    

    9
    Samedi 23 Mars à 03:01

    Coucou ma Gigi chérie,

    ah je vois que tu as fini par mettre de l'animation dans cette maison et que les "serviteurs" furent vite des amis.

    Bon c'est vrai qu'on peut se lasser de tajine et couscous, quoiqu'un couscous un de ces jours ne déplairait pas à Georges.

    Mais ce qui m'importe c'est que tu sembles avoir oublié ta dépression. Si c'est vrai c'est bon.

    Je te souhaite un bon weekend et une bonne semaine le tout plein de soleil, car je ne serai pas sur les blogs et sans wifi.

    Alors je t'embrasse pour tout ce temps d'absence de tout mon amour et ma tendresse.

    Merci de ton com ma chérie et tu peux regarder en mp, je t'ai mis qq chose dur ma semaine.

    En mp ça ne marche pas ils ne connaissent pas gigoulette69!

    Je vais essayer par mail. Bisous.

    Je l'ai mis sur contact, donc ça va sur ta page mail.

    8
    Vendredi 22 Mars à 19:31

      tu racontes bien Gigi 

    ( quand  je suis passé  à Casa  j 'ai vu  une  grande mosquée  , et entendu  le  muezzin 

     mais je ne suis pas alléz  visiter   la mosquée   dommage 

     kénavo 

     bises et bon printemps pour toi 

    7
    Vendredi 22 Mars à 16:39

    Héhé je reconnais bien là une manière de vivre bien particulière et tout compte fait pas désagréable... et je vois que nous ne sommes pas les seuls à penser que couscous/tajine, au bout d'un moment on rêve d'un d'un bon bourguignon ou n'importe quoi d'autre ! lol !

    Dis-moi ma Gigi, si je ne m'abuse, la Grande Mosquée n'existait pas encore quand tu vivais au Maroc !

    Gros bisous et bonne soirée

     

    PS: j'ai mis une vidéo sur mon blog, si ça te dit....

    6
    Harmonie2019
    Vendredi 22 Mars à 15:53
    Bonjour , c'est superbe cette histoire n'était pas de tout repos ,ce sont de bon souvenir pour vous.Bisou et bonne soirée mème si c'est télé ,Bisou
    5
    Vendredi 22 Mars à 13:25

    Bonjour Gigi, c'est qu'elle avait pris de la place dans la maisonnée Zorha !! je comprends les enfants ont du apprécier ! elles ne se limitaient pas à la cuisine et au ménage !!

    Belle journée gros bisous 

    4
    Vendredi 22 Mars à 11:10

    La mosquée Hassan II est une pure merveille ,

    tu as raison ma Gigi chérie,

    lorsque nous vivons avec du "personnel",

    ils font un peu partie de la famille

    et nos enfants sont habitués à être servis .

    J'ai aussi connu cela mais ils reviennent ensuite aux bases

    apprisent par leurs parents lol lol ouf ...

    Pensées vers toi ma Gigi chérie,

    j'espère surtout que tu vas mieux

    et que tu vas pouvoir profiter du beau soleil d'aujourd'hui,

    en "convalescente" .

    Affectueuses bises de Christiane et merci malgré tes soucis de

    ta gentille visite ma Gigi d'Amour.

    3
    Vendredi 22 Mars à 10:07

    Bonjour et merci d'apprécier mes images.

    Je ne connais pas le Maroc et ne suis pas intéressé par ces pays.

    Le soleil est là avec sa gelée matinale habituelle.

    Bonne journée.

    Gilbert

    2
    Vendredi 22 Mars à 09:08

    La mosquée Hassan II est une petite merveille que j'ai eu l'occasion de visiter.C'est gigantesque et son toit qui s'ouvre un exploit technologique de l'entreprise Bouigues.Le parvis peut contenir des milliers de fidèles.Un lieu incontournable.

    Bonne fin de semaine.

    1
    Vendredi 22 Mars à 09:06

    bonjour gigi

    tout est dans l'éducation

    un beau billet instructif

    amitié et belle jounée à toi

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :