• Suite et fin ......de l'épisode!

    Gigi chérie piocha dans sa force d'âme pour continuer à vivre "normalement"l'année scolaire!

    Mais ses professeurs remarquèrent avec un étonnement profond le calme nouveau d'une élève intraitable auparavant!

    Cette nouvelle attitude se maintint jusqu'à la fin de l'année où quelque notes ahurissantes permit au livret scolaire de prendre de nouvelles couleurs!

    C'était une telle nouveauté que ce fut à la réunion des profs un sujet de discussion  sur la Gigi chérie, car une partie de ces derniers appréciait en silence ses "qualités

    Gigi chérie, cher papa  et soeur ainée allèrent  retrouver pour les vacances la douce maman qui jamais n'élevait la voix, si ce n'est pour chanter, d'une ravissante voix de soprano! Mais même cher papa obéissait !

    Les retrouvailles émues de tous étant terminées, un évènement  vint troubler  la famille!

    Il faut dire qu'aux vacances dernières, Gigi chérie avait remporté le concours de boogie@-woogie, (le rock de l'époque) avec un jeune homme charmant , le fils unique de la belle maison voisine ( celle des grands-parents l'était tout autant!)

    On vit donc débarquer le parrain de Gigi chérie, pied noir de longue date, possesseur de vignes plus que nombreuses, et jouissant d'une grande considération à Tlemcen!

    Donc le parrain attitré mais très peu connu car la famille n'étant venue que pour voir la chère maman  aider sa mère à soigner le grand-père , très malade!

    Le  parrain l attaqua d'emblée, La fureur au visage, sur la HONTE de voir sa filleule danser au vu de tous les spectateurs, et avec qui? Un JUIF!

    Il hurlait presque, jusqu'au moment où cher papa l'interrompit poliment pour lui faire remarquer qu'ils étaient au courant et plutôt fiers de ce succès!

    Le parrain, ulcéré, partit rageusement après avoir précisé qu'il ne désirait plus la présence de la famille ni à sa table, ni chez lui!

    Il faut préciser les relations de Gigi chérie avec le fils du voisin ! C'était son "petit ami"

    Un petit ami en 1950, se contentait de se promener la main dans la main, et de s'embrasser "chastement". Rien de plus!

    Joli garçon, bien élevé, de bonnes études, papa docteur spécialiste en pédiatrie!

    Gigi chérie, aimait "gentiment"  un garçon si mignon!

    La suite au prochain numéro

     

     

    « Gigi chérie en détresseRetour en France et............coup de tonnerre!L »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    13
    Samedi 15 Mai à 18:01

    sympa de nous raconter  tout cela 

     oui  quand on est jeune on se remet  bien  heureusement 

     et je vois que tu as bien dansé  aussi   moi aussi rires 

    c'était le bon temps çà en fait d ebons souvenirs 

     passe un bon week -end 

     

     bises 

     kénavo Gigi

    12
    Samedi 15 Mai à 12:14

    scoop j'ai peut être trouvé le bien de nos rêves à soller dans du neuf, ça serait dans une maison de ville avec un extérieur derrière ... à suivre, vas voir sur mon blog , c'est en construction et j'ai mis des photos du bien , avec les matériaux de qualité, y aurait la clim, un garage, 3 chambres salon cuisine 2 SDB , et une cave... 290.000 euros .. une opportunités par le biais d'un agent immobilier à soller qui m'a dégoté ça .. le constructeur emballé de savoir que l'on ne prendrait pas de crédit et que l'on paierait comptant.  nous donnerait la priorité .. à suivre je suis surexcitée comme une puce, en plus dans la même rue que la cousine.. imagine trop beau pour être vrai !!!

    je te mets le lien de l'article ou y a les photos si tu ne regarde pas tout de suite que tu ne cherches pas;

    http://lacalobra.eklablog.com/les-jeunes-avec-pierre-dans-le-verdon-moustier-ste-marie-a207703242

    bon allez on va prendre soin de nous pour pouvoir y aller hein on va retourner au kiné dès qu'on aura notre immunité à 90% maman et moi qu'on soit pas rouiller pour aller là bas lol..

    à suivre..

    je t'embrasse bien fort, gros bizou flo.

    11
    marie-rose
    Jeudi 13 Mai à 14:57

    Oh Gigi, encore un chapitre très bien écrit et intéressant pour le livre à paraître "tu smile as une super belle plume et une mémoire sans faille bravo!

    10
    Jeudi 13 Mai à 11:18

    après le prof, le fils du professeur (encore ) lol.. mais en médecine celui là !! et il savait danser le rock .... on se remet vite jeune lol....

    heureuse de voir que tu as fait le vaccin, je suis contente pour toi je sais que tu hésitais.. maman a eu sa 2ème dose hier matin nickel ça s'est encore mieux passer que la première .. pas mal au bras a pu dormir sur le bras ou elle a eu l'injection, et ce matin a remis du froid mais ça va peut lever le bras qu'a la première injection ne pouvait pas le lever, mais ça fait un bien fou de mettre du froid, donc elle a bien dormi, moi pas, j'étais inquiète un peu, je dormirai mieux ce soir..

    te souhaite un bon w.end de l'ascension ma gigi et repose toi, je t'embrasse bien fort, gros bizou flo

    9
    Jeudi 13 Mai à 11:15

    Bonjour a Gigi . 
    Et. bien voilà des souvenirs comptés avec beaucoup de peines et de joies . C'est vrai que comme tu dis , l'époque demandais pas mal de retenues et les petits amis étaient souvent la cause d'événements familiaux tragi comique , oui c'est du vécu (aussi suis né en 1950 ) aussi  he . Merci de tes aventures si bien narrées . Bonne fête de l'ascension . Je t'embrasse fort et te dis à bientôt .

    8
    Jeudi 13 Mai à 09:07

    Et voilà que Gigi chérie est la cause d'un drame familial (même s'il semble justifié) et tout ça pour du boogie-woogie ! 

    7
    Jeudi 13 Mai à 08:54

    Eh ben il était pas cool le parrain... misogyne et raciste ! Heureusement que le papa a remis les choses en place et que la Gigi chérie a pu continuer à danser le boogie-woogie aux bras du beau voisin !

    Gros bisous ma copine 

    6
    Jeudi 13 Mai à 08:54

    Oh trop marrant , tes souvenirs  j'adore tu pourrai en faire un beau livre !!!  mon Dieu que nous étions chastes avant , Puis étant Juive par ma mère et papa goy , je comprends  hihihihi   des souvenirs reviennent ,  bonne journée Gigi  big poutous 

    5
    Mercredi 12 Mai à 23:27

    Quel suspense ! Entre nous nous étions bien sages dans ces années 50- 60, et bien peu de moyens pour communiquer, donc les recherches c'était le voisinage . C'était une autre époque, d'autres moeurs et d'autres valeurs.....Bonne soirée Gigi

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Mercredi 12 Mai à 20:12

     " Tlemcen! "je connais cette commune ,a ce jour il y a des autoroute mais les personnes y traverse à pieds , donc beaucoup de décès car il ne respecte pas .Le jour ou tu voudrais revoir Alger  tu tomberais béa tellement c'est changé et magnifique .Première fois que j'y suis allée 1980 avec mon mari et nos enfants A EL Ancer -Jijel - Béjaïa - En 2019 "Oued Smar" ou "Beaulieu" les deux nom de la ville sont resté qui est la mème , nous avons passé mon mari trois mois et moi quinze jours .Mais aujourd'hui le confinement oblige de resté en France pour l'instant .Mais je finirais ma retraite avec Mr mon mari surement dans notre villa .

    Bisou Bonne nuit

    3
    Mercredi 12 Mai à 18:38

    Bonjour ma gentille Gigi chérie,

    alors comme ça tu as remporté un concours de boogie@woogie c'est sûr ça n'a pas plus à tout le monde (surtout au parrain!) bah ce n'est pas grave, le reste de la famille a applaudi à grands cris.

    Et le jeune homme a été bien accepté comme petit ami (bien chaste à cette époque) et surtout avec des parents bien placés.

    Bonsoir ma Gigi chéri j'attends la suite des événements.

    Je t'embrasse de toute mn affection et ma tendresse.

    Sylvie 

    2
    Mercredi 12 Mai à 15:14

    En effet à cette époque, avec les "petits amis", c'était toujours très chaste, aujourd'hui c'est moins innocent quand on parle de "petit ami".

    Bises et bonne journée

    1
    Mercredi 12 Mai à 14:56

    1950 wow ça parait si loin et pourtant si frais dans ta memoire ma Gigi

    j'adore te lire

    gros bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :